Que détecte un détecteur d‘incendie?

Tous les articles de blog
Clipart détecteur de fumée
 

Tout le monde a déjà vu un détecteur de fumée. Le but de ces détecteurs est d'avertir les personnes le plus rapidement possible lorsqu'il y a un risque d'incendie. Mais comment un détecteur de fumée fonctionne-t-il?

Les incendies sont des procédés physiques qui ont toujours été très étudiés. La plupart des feux sont composés de trois éléments essentiels à savoir: la chaleur, le carburant et l'oxygène. Pour éteindre un feu, il suffit de priver celui-ci de l'un des composants mentionnés. Par exemple, les extincteurs de feu modernes dégagent du CO2 (gaz carbonique) qui est un gaz plus lourd que l'oxygène. Ainsi, l'oxygène sera élevé au-dessus du gaz carbonique et le feu, privé de l'un de ses composants clés s'éteindra. L'eau est également souvent utilisée. Le but, quand on utilise de l'eau, est de supprimer la chaleur du feu, ce qui éteindra celui-ci.

Si nous savons comment éteindre un feu, il est, de nos jours, impossible de déterminer à l'avance à quel moment ses trois composants seront réunis et un feu prendra. De nos jours, il n'est malheureusement possible de ne détecter un feu qu'après celui-ci ait été déclenché. C'est pourquoi, il faut utiliser des procédés techniques qui permettent de déceler un feu le plus rapidement possible afin d'éviter la propagation de celui-ci. Les premiers détecteurs d'incendie ne détectaient que la fumée (vapeurs d’eau) et la chaleur. De nos jours, plusieurs autres paramètres sont pris en compte pour la détection d'incendies. Mais comment un détecteur d'incendie moderne fonctionne-t-il?

Les détecteurs d'incendie conventionnels fonctionnent par le biais de valeurs booléennes (oui/non)

Un détecteur d'incendie classique est réglé pour réagir rapidement lorsque des valeurs prédéfinies sont atteintes ou lorsqu'un certain évènement se produit. Quand les valeurs réglées sont atteintes ou quand il se produit un certain évènement, le détecteur réagit. Ce type de détecteur est suffisant dans la plupart des cas. Toutefois, les détecteurs de la gamme de détection incendie Honeywell Notifier offrent des détecteurs spécialement adaptés à chaque espace à sécuriser. Ainsi, si le détecteur ou la combinaison de détecteurs est choisie en fonction du lieu à sécuriser et du risque, cela permettra une détection plus rapide et plus fiable en évitant les fausses alarmes ou les alarmes non-désirées.

Les détecteurs notifient, les centrales analysent

Lorsqu'une alarme incendie est déclenchée, les détecteurs modernes collectent le plus d'informations possible et transmettent celles-ci à la centrale de détection incendie qui analysera les données à l'aide d'un logiciel très performant. Les détecteurs modernes sont pourvus d'une puce électronique ce qui les rend beaucoup plus sensibles au dérèglement (interférence électromagnétique par d'autres appareils, tels que les téléphones portables, les radios, etc.). Une centrale d'alarme permet de décentraliser le lieu où les décisions sont prises et de regrouper les informations communiquées par plusieurs détecteurs, ce qui améliore la qualité et la fiabilité des décisions prise par la centrale.

Il est également possible de combiner plusieurs détecteurs différents dans un seul appareil. De cette manière l'un des détecteurs confirmera ou infirmera l'alarme déclenchée par un autre détecteur. De très bons résultats ont été obtenus en utilisant ce procédé et a contribué à améliorer la fiabilité des détections d'incendie.

Stéphane
Stéphane
Organisme qui transforme la caféine en page web.