Biométrie: Un théâtre de Barcelone utilise la reconnaissance faciale pour vous facturer!

Tous les articles de blog
Barcelona comedy club: chapeau accroché à un microphone
 

Sont fous ces Catalans! C'est ce que n'aurait pas manqué de dire Obelix s'il avait eu vent de la chose. En effet, un théâtre de Barcelone a décidé d'utiliser la reconnaissance faciale pour facturer ses clients. Voici comment.

Si vous allez au Comedy Club de Barcelone, vous avez intérêt à y aller:

  • après avoir embrassé cette jolie fille puis de vous rendre compte qu'en fait il s'agissait d'un garçon,
  • après avoir traversé le pont du Mont-Blanc lors des heures de pointe,
  • après avoir mangé du camembert avec du wasabi,
  • après avoir marché à pied nu au milieu de la nuit sur le légo de votre fils qui traînait par terre,
  • ou n'importe quel autre méthode qui évitera de vous faire rire.

En effet, le Comedy Club de Barcelone a décidé de facturer ses spectacles "à la tête du client". Ainsi, ils ont équipé chaque dossier de chaise d'un système de reconnaissance faciale de telle manière que vous vous retrouvez devant votre reflet lorsque vous assistez à un spectacle. Ma copine vieux-jeux a trouvé que "c'était mignon d'accrocher un miroir derrière chaque siège".

Mais quel est le but de cette manoeuvre? Tout simplement de vous facturer au rire. Oui! Au rire!

Cette façon de facturer a été mise au point en réponse à la décision du gouvernement espagnol d'augmenter les taxes sur les billets de théâtre, ce qui a eu pour conséquence fortement réduire l'audience du Barcelona Comedy Club (30% de spectateurs en moins). Chaque rire vous coûtera 0.30 euros, qui s'accumuleront jusqu'à atteindre la somme maximale de 24 euros, chaque rire subséquent sera gratuit.

Le succès a été immédiat, puisque l'audience est remontée (+35% de spectateurs) et les recettes ont augmenté d'environ 10%. Suite au succès du Comedy Club de Barcelone avec son "Pay Per Laugh", beaucoup de théâtres en Espagne pensent faire installer un système similaire.

Stéphane
Stéphane
Organisme qui transforme la caféine en page web.